L'agenda des évènements en Corse
  • Actualités
    Actualités

Il sera la voix corse de « l'Altru mare » le 2 mai à Sant'Angelo

Cinq questions à Norbert Paganelli

A.B. - Bonjour Norbert vous êtes auteur de nombreux ouvrages, dont plusieurs assortis de prix, qu'est ce qui vous a amené vers cette manifestation « Altru Mare » où vous serez plutôt dans un rôle de récitant ?

N.P. « Entendons nous bien il s'agit d'une soirée poétique et non pas politique. Mais tous les participants, venus d'horizons divers, nous nous sommes retrouvés vers cette situation faite aux migrants, aux naufragés en Méditerranée. Devant la désinvolture des gouvernements on ne peut pas continuer à laisser des hommes et des enfants errer et même mourir en mer.

Bien sûr il s'agit de musulmans pour la plupart et peut être qu'en Corse on a encore en mémoire des envahisseurs ou des pirates, je le conçois, mais nous avons envie d'agir par la poésie. »

A.B. - Donc pour vous la mer doit passer d'un instrument de conquêtes à un trait d'union ?

N.P. : « C'est exactement çà ! Il y a eu cet objet ou instrument de conquêtes entre peuples de la Méditerranée mais qui ont une communauté de culture et qui sont plus proches qu'on ne le croit ou qu'on veut bien l'admettre. »

A.B. - A votre avis qu'est ce qui relie la poésie et la musique ?

N.P. : « Beaucoup de choses. Tout ou presque ! Tout d'abord la poésie est la musique des mots. Ensuite le cheminement dans la construction est pratiquement le même. Pendant que l'auteur cherche ses mots, ses syllabes, ses rimes, le compositeur cherche ses notes, ses accords.Je rappelle d'ailleurs que la poésie grecque était chantée ! »

A.B. - La présence des instruments anciens lors de cette soirée ?

N.P. : « Exceptionnelle, indispensable même car en traversant les siècles ils vont prouver l'intemporalité de l'art. Je ne suis pas musicien et je ne me rappelle pas de tous leurs noms mais disons qu’ils ont résisté à l'usure du temps par leurs serviteurs, par ceux qui ont entretenu leur mémoire. Et puis ils vont même aller à la rencontre de l'art contemporain avec la présence d'un piano électronique. »

A.B. - Et la diversité des intervenants ?

N.P. : « Elle prouve aussi que l'art n'a pas de frontières et que les diverses langues peuvent servir une même cause, bien sûr. Mais personnellement j'ai un penchant très net vers les chanteurs d'Occitanie. Là où leur public attend chez eux beaucoup de nouveautés, en Corse nous préférons le traditionnel. »

Merci Monsieur Paganelli et bonne soirée.

(Propos recueillis par Antoine BELLONI)

Altru Mare pour une autre Méditerranée - Théâtre San Angelo - Bastia : Jeudi 02 Mai 2019 21:00

Altru Mare pour une autre Méditerranée - Eglise Sainte Marie - Sartène : Vendredi 03 Mai 2019 18:30

Altru Mare

 

1000 Caractères restants


X

Propriété intellectuelle et contenu du site Internet

Le contenu rédactionnel du site web www.corsevent.com appartient exclusivement à la société CORS'EVENT. Cette dernière possède les droits exclusifs d'exploitation des photographies, ilustrations et vidéos présentes sur le site web www.corsevent.com. Toute reproduction, totale ou partielle, est formellement interdite.
Lire les mentions légales