L'agenda des évènements en Corse
  • Expos et Conférences
    Expos et Conférences

Cet évènement est terminé.

Conférence : Hydrogéologie

Conférence : Hydrogéologie
Le Samedi 08 Avril 2017
12 Place de la Europe, 20169 Bonifacio
 Catégories: Expos et Conférences
 Mots clés: conférence, Bonifacio

CONFÉRENCE : HYDROGÉOLOGIE

« Mise en place d’un modèle hydrogéologique des eaux souterraines du piale de Bonifacio ».

Contexte :

Cette conférence est la restitution des travaux de recherche conduits par Sébastien SANTONI dans la cadre de sa thèse de doctorat en Hydrogéologie obtenue à l’Université de Corse Pasquale Paoli le 12 décembre 2016.

Ce travail a été réalisé pendant trois ans, sous la direction du Pr. Frédéric HUNEAU et du Dr. Emilie GAREL au sein de l’équipe Hydrogéologie du Laboratoire Sciences pour l’Environnement (UMR CNRS SPE 6134, Université de Corse).

L’objectif est de rendre-compte et diffuser les résultats obtenus au plus grand nombre et au plus près de la zone d’étude.

En effet une meilleure connaissance de la ressource en eau souterraine de Bonifacio est d’un grand intérêt pour l’ensemble des acteurs socio-économiques de la région, les gestionnaires de la ressource, la municipalité de Bonifacio ainsi que pour l’ensemble des habitants du piale.

Titre de la thèse :

« Contributions du multi-traçage isotopique et géochimique à la compréhension des aquifères côtiers: mise en place d'un modèle de fonctionnement de l'aquifère de Bonifacio (Corse-du-Sud) », sous la direction du Pr. Frédéric HUNEAU et du Dr. Emilie GAREL.

Résumé :

Les zones côtières font très souvent l’objet d’intenses activités touristiques, industrielles ou agricoles.

En contexte Méditerranéen, ces activités peuvent conduire à une surexploitation des ressources en eau souterraine dues à la faiblesse et à la saisonnalité des conditions de réalimentation.

Face aux évolutions climatiques et aux sollicitations toujours croissantes, il est primordial de déterminer le potentiel qualitatif et quantitatif des aquifères.

C’est dans ce cadre qu’une étude hydrogéologique a été réalisée sur l’aquifère de Bonifacio, unique ressource notable en eau souterraine de l’Extrême-Sud de la Corse.

Cette région doit faire face à de fortes pressions pendant la période touristique (2.000.000 touristes/an) ce qui a pour conséquence d’accroître la demande en eau, et donc les risques sur la qualité et la quantité d’une ressource dont le fonctionnement était jusque-là peu renseigné.

Une approche hydrochimique et isotopique a été retenue afin d’identifier les modalités de recharge, d'écoulement ainsi que les processus de minéralisation prenant place au sein de cet hydrosystème.

Un suivi hydrochimique et isotopique des eaux souterraines et de pluie a été réalisé mensuellement pendant plus de deux ans, ponctué par des mesures plus spécifiques.

La composition des pluies locales a servi de référence pour la compréhension des influences marines, terrestres et anthropiques sur la qualité des eaux au fil de leur parcours souterrain.

La dissolution de la roche carbonatée et les embruns marins conditionnent majoritairement la minéralisation des eaux.

Cependant, quelques échantillons ont montré des concentrations notables en nitrates, mettant en évidence une certaine vulnérabilité de la ressource face aux activités humaines.

L’âge des eaux souterraines a pu être estimé à l’aide de gaz anthropiques atmosphériques, les CFCs et SF6.

Leur concentration dans les eaux souterraines est liée à celle dans l’atmosphère au moment de la recharge de l’aquifère.

Les âges obtenus compris entre 0 et 60 ans impliquent une dynamique de renouvellement relativement lente.

L’organisation spatiale des âges a permis de mettre en évidence les différents chemins d’écoulement :

(1) une recharge verticale au centre du plateau et un écoulement en direction des côtes vers le port de Bonifacio et la baie de Sant’Amanza,

(2) une recharge latérale sur les massifs granitiques environnants en direction des niveaux les plus profonds.

L’utilisation des isotopes du strontium a permis de confirmer ces écoulements et de quantifier les mélanges entre les différentes masses d’eau mises en jeu.

La détection de légers déversements d’eau douce en mer a permis de valider l’existence des chemins d’écoulement et des exutoires côtiers.

L’ensemble des données recueillies ont permis d’établir un modèle conceptuel du fonctionnement de l’aquifère de Bonifacio, nécessaire afin de mettre en place une gestion proactive de la ressource, contrairement aux gestions curatives habituellement existants pour les aquifères côtiers méditerranéens.

Contacts à l’Université de Corse :

Cellule de valorisation de la recherche

Marie Françoise Saliceti

06 13 16 40 58

Laboratoire d’Hydrogéologie– Unité mixte de recherche CNRS/Université de Corse Sciences pour l’environnement

Pr. Fréderic HUNEAU

04 95 45 00 26

Dr. Sébastien SANTONI

X

Propriété intellectuelle et contenu du site Internet

Le contenu rédactionnel du site web www.corsevent.com appartient exclusivement à la société CORS'EVENT. Cette dernière possède les droits exclusifs d'exploitation des photographies, ilustrations et vidéos présentes sur le site web www.corsevent.com. Toute reproduction, totale ou partielle, est formellement interdite.
Lire les mentions légales