L'agenda des évènements en Corse
  • Expos et Conférences
    Expos et Conférences

Cet évènement est terminé.

Napoléon et la musique

Napoléon et la musique
Le Mercredi 13 Décembre 2017
Bd Pascal Rossini, 20000 Ajaccio
 Catégories: Expos et Conférences

Mercredi 13 décembre 2017 - 18h30 - Espace Diamant - Ajaccio

Les associations « Le lazaret Culture Club », « San Bé culture Club » et la Ville d’Ajaccio poursuivent leur partenariat en terminent l’année 2017 par l’organisation d’une conférence originale et très attendue puisqu’il s’agit d’un thème rarement abordé mais passionnant, et qui concerne L’enfant prodigue d’Ajaccio…

« Napoléon et la musique » sera en effet le thème de la conférence que propose l’avocat Jean-François Marchi, auteur de nombreux ouvrages comme « Dali intime » ; « l’Homme et son double » (théâtre) ; « Dernières vacances en Corse » ; « l’affaire Bambula d’Alta Barba » (romans) ; « l’Avenir institutionnel de la Corse » ( colloque) ; « La république d’Henri Caillavet » ( essai) ; « Le silence corse de Paul Valéry » (un essai dont il parlera à San Benedetto, dans le cadre des Scontri le vendredi 5 janvier prochain… etc.

Jean-François Marchi est avocat et préside de nombreuses associations qu’il a fondées, comme celles consacrée à Rossini ou à l’avocat Moro-Giafferri.

C’est donc de musique qu’il nous parlera mercredi 13 décembre à L’Espace Diamant à partir de 18h30.

(Entrée gratuite), pas de n’importes quelles musiques puisqu’il s’agira de celles de l’époque de Napoléon, celle en vogue, celle qu’il aimait…celles qu’il détestait, des compositeurs qu’il a soutenus ou haïs !

Lisons Jean-François Marchi :

« Reprenant le dessein de Louis XIV, il conçut une politique culturelle à des fins d'édification et d'éducation populaires mais aussi de propagande à destination du monde. De culture italique, il réorganisa la musique tant profane que sacrée en s'assurant de la pérennité du chant italien par la création du Théâtre italien tout en donnant la première place à l'Opéra impérial objet de toutes ses faveurs. Il s'assura de la carrière des Méhul et Lesueur destinés à faire briller le goût français en favorisant en sous-main celle du chant italien afin que celui-ci pût durablement supplanter le urlo francese du passé.

L'indéniable succès de cette politique en trompe l'oeil est que le théâtre royal italien sera pourvu par le roi Charles X d'un directeur nommé Gioacchino Rossini qui poursuivra cette politique jusqu'à l'achèvement de la transformation du chant français avec l'instauration de la suprématie de la mélodie.

Napoléon voulait ainsi que la musique transformât les esprits et accompagnât la réussite de son oeuvre. »

Jean-Jacques Colonna d'Istria

ENTREE LIBRE

X

Propriété intellectuelle et contenu du site Internet

Le contenu rédactionnel du site web www.corsevent.com appartient exclusivement à la société CORS'EVENT. Cette dernière possède les droits exclusifs d'exploitation des photographies, ilustrations et vidéos présentes sur le site web www.corsevent.com. Toute reproduction, totale ou partielle, est formellement interdite.
Lire les mentions légales