L'agenda des évènements en Corse
  • Évènements en Corse
    Agenda des évènements en Corse

Cet évènement est terminé.

Olmeto : une balade ouverte sur le patrimoine immatériel des régions

Olmeto : une balade ouverte sur le patrimoine immatériel des régions
Le Samedi 15 Septembre 2018
ville, 20113 Olmeto

Samedi 15 septembre 2018 - 17h - Eglise - Olmeto

La seconde balade des poètes d’Olmeto se déroulera le samedi 15 septembre à partir de 17h. Le rendez-vous est fixé devant l’église et les participants suivront un itinéraire dans le vieux village avec des haltes prévues aux endroits les plus pittoresques pour des lectures sonorisées.

Cette manifestation, qui se déroulera durant les journées du patrimoine, se veut ouverte à tous et ouverte sur le monde, c’est pourquoi des lectures de poètes occitans, bretons, catalans, basques et alsaciens donneront la réplique à des textes en corse et en français.

Entre les haltes sera diffusée « la marche des mille », musique composée par Wally Badarou à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française car cette mélodie est une synthèse des musiques traditionnelles de France.

Une place particulière sera faite aux enfants des écoles qui seront munis de bracelets lumineux et participeront à un lâcher de ballons à la fin de la marche.

Une séance de dédicaces des poètes présents est prévue à la salle des fêtes à partir de 19h.

Poètes invités : Daniele Maoudj, Ange Canarelli, Françoise Follacci, Henry Dayssol, Fathia Rachid, Thierry Demercastel, Carine Bianconi, Norbert Paganelli, Domistria, Letizia Cosimi…

Organisation : Bibliothèque d’Olmeto, Association Performance.

Balade des poètes d’Olmeto du 15 septembre 2018

Argumentaire

Qu’est-ce qu’une balade des poètes ?

Il s’agit tout simplement d’un itinéraire au sein d’un village avec des haltes aux endroits adaptés pour une lecture publique à laquelle prennent part les poètes invités mais aussi le public, s’il le désire.

Quel est son objectif ?

Dans notre esprit (Association Performance) ce type de manifestation a pour objectif de désacraliser la poésie, trop souvent enfermée dans sa tour d’ivoire et, du coup, coupée de ses sources populaires. En invitant des poètes à déclamer leurs textes et en y associant le grand public, nous pensons atteindre cet objectif.

Attendez-vous beaucoup de monde ?

Nous attendons un public au moins aussi nombreux que celui qui a suivi la première balade en Juin dernier. Cette affluence nous a agréablement surpris et nous y trouvons la preuve que la poésie n’est pas morte dès lors qu’on brise certains carcans qui la mutilent.

Pourquoi avoir choisi ce week-end où l’on célèbre la fête du patrimoine ?

Justement parce que, pour nous, la poésie s’inscrit dans notre patrimoine même s’il s’agit d’un patrimoine immatériel. Il faut avoir autant d’égards pour elle que pour les vieilles bâtisses car elle fait partie de la mémoire des hommes qu’elle contribue à illustrer.

Vous avez également choisi de lire des textes de poètes des différentes régions de France…

Nous lirons effectivement des traductions de poètes basques, catalans, occitans et alsacien à côté de poètes corses précisément parce que cette notion de « patrimoine » doit se comprendre d’une manière plurielle. Aimer la langue corse n’interdit nullement d’aimer ce qui est produit dans d’autres langues de France. La poésie est une composante de la culture et la culture est ouverte sur le monde avec sa grande diversité, elle a pour fonction de créer des ponts et non des frontières.

Votre manifestation est sonorisée et, entre les lectures de textes, vous avez choisi comme leitmotiv : la marche des mille de Wally Badarou, pourquoi ?

L’œuvre de Wally Badarou a été spécialement crée pour le bicentenaire de la Révolution française afin de bien signifier l’importance des cultures locales. Il s’agit d’un véritable mix synthétisant les apports musicaux de la Provence, de la Bretagne, du Pays Basque, de la Catalogne grâce à une mélodie spécifique et l’utilisation d’instruments traditionnels comme la vieille, le tambourin, la cornemuse, le fifre… Il nous a semblé que le message porté par cette création d’un musicien originaire du Benin était aussi celui que nous voulions véhiculer.

Les enfants de l’école du village seront également présents…

Nous avons découvert, lors de la première balade, que ne nombreux enfants s’étaient joints au défilé et nous leur avons réservé une place spécifique pour cette seconde manifestation. Ce sont eux qui ouvriront le défilé et qui lâcheront les ballons à la fin du parcours. Durant la balade, ils pourront aussi, bien entendu, lire les textes qu’ils auront choisis.

L’association PERFORMANCE a à son actif plus d’une cinquantaine de lectures publiques théâtralisées, réalisées tant en Corse que sur le continent, est-ce à dire que vous abandonnez les lectures au profit de l’organisation de manifestations de ce type ?

Nous n’abandonnons nullement les lectures spectacles, bien au contraire, nous dirons simplement que cette nouvelle activité vient enrichir notre offre, au même titre que les animations dans les écoles ou les conférences. Nous poursuivons toujours le même objectif : mieux faire connaître la poésie car cette dernière vise, selon la belle formule de René Char à transformer « les vieux ennemis en loyaux adversaires » .

X

Propriété intellectuelle et contenu du site Internet

Le contenu rédactionnel du site web www.corsevent.com appartient exclusivement à la société CORS'EVENT. Cette dernière possède les droits exclusifs d'exploitation des photographies, ilustrations et vidéos présentes sur le site web www.corsevent.com. Toute reproduction, totale ou partielle, est formellement interdite.
Lire les mentions légales